4ème édition de l’École d’été en études africaines et études de région en Afrique

Deadline has passed

Presentation

Le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA) et le Centre pour les études africaines de Bâle (CASB) lancent un appel à candidatures pour leur 4ème édition de l’École d’été en études africaines et études de région en Afrique. Cette École d’été, organisée avec le généreux soutien de la Fondation Oumou Dilly (Suisse) en collaboration avec le CODESRIA, vise à renforcer les liens entre la communauté de chercheurs regroupés au sein du CODESRIA et leurs homologues spécialistes des études africaines établis en Suisse.

Resume

Thème: L'ordre normatif dans les études africaines

Lieu : Dakar, Sénégal

Date : 14-18 septembre 2020

Délai des candidatures : 17 juillet 2020

L'objectif fondamental de l'Ecole d'été est de répondre à cette ambivalence en invitant des propositions qui examinent «la ou les valeurs de la science» sous plusieurs angles:

  • Quelles valeurs sous-tendent la recherche sur le développement en Afrique et comment affectent-elles les choix méthodologiques?
  • Comment les engagements éthiques façonnent-ils la manière dont les chercheurs encadrent leurs recherches?
  • Existe-t-il une politique d'épistémologie occidentale et, dans l'affirmative, quelle serait l'approche des études scientifiques africaines pour la problématiser?
  • Quel est l'argument méthodologique précis derrière les appels dé-coloniaux à la déconnexion?
  • Comment les valeurs de la science informent-elles sa valeur?
  • Quel rôle jouent les engagements idéologiques dans la validation des connaissances?
  • Comment les idées d'une vie ou d'un monde meilleur influencent-elles les projets de recherche?

Cette édition de l’Ecole d’été aborde la question de l'ordre normatif dans les études africaines. Il est établi que les valeurs ne semblent jouer aucun rôle dans la science. En tout cas, l’on suppose que le rôle joué par les valeurs devrait être limité. Le contexte épistémologique de cette hypothèse est la distinction perpétuelle entre l'objectivité et la neutralité. À cet égard, il est avancé qu'une production adéquate de connaissances n'est possible que si chercheurs et universitaires empêchent leurs valeurs et leurs intérêts d'influencer leurs travaux.

file:///C:/Users/cotan/Downloads/-270.pdf