Soutien aux missions d’expertises de courte durée 2019

102 days left
max 2.000 € par mission

Resume

Les missions d’expertise ont pour objectifs de renforcer les capacités des établissements d’enseignements supérieurs et des centres de recherche des pays du Sud dans les domaines suivants :

  • gouvernance universitaire ;
  • évaluation institutionnelle et gestion de la qualité ;
  • implémentation des actions innovatrices ;
  • internationalisation de l’enseignement supérieur et de la recherche ;
  • formation continue et formation des formateurs ;
  • employabilité et professionnalisation de l’enseignement supérieur ;
  • entrepreneuriat des étudiants ;
  • numérisation de l’enseignement supérieur et de la recherche
  • mise en place des formations initiales, des formations à la recherche et des structures de recherche ;
  • renforcement des partenariats académiques et professionnels entre les établissements du Nord et du Sud.

Criterias

La mission d’expertise doit répondre aux conditions suivantes :

  • le titulaire de la mobilité doit être membre d’un établissement membre de l’AUF de la zone Europe de l’Ouest ;
  • le titulaire doit justifier d’une expertise dans le domaine concerné ;
  • la mission doit répondre aux objectifs définis plus haut ;
  • la mission d’expertise doit se dérouler dans un environnement francophone ;
  • la mission doit être effectuée dans un pays dit « du Sud » (voir liste de la Banque mondiale) ;
  • la mission doit être effectuée lors de l’année civile 2019 ;
  • elle doit répondre à un besoin exprimé par un établissement d’enseignement supérieur ou de recherche d’un pays du Sud ;

Le bénéficiaire de l’allocation n’est soumis à aucune condition de nationalité.

A qualité égale de dossiers, la priorité sera donnée aux demandes pour lesquelles un co-financement est prévu. Le co-financement est ici compris comme tout soutien financier ou d’appui à la mobilité (logement, déplacement, subsistance...).

Dans le cadre de cette action, ne sont pas éligibles les dossiers des d’établissements membres qui ne sont pas en règle de cotisation auprès de l’AUF. De plus, ne sont pas éligibles les dossiers montrant un renouvellement consécutif des demandes de soutien financier de la part de deux mêmes établissements. L’AUF ne peut en aucun cas financer une coopération pluriannuelle entre deux établissements universitaires.

La mission d’expertise doit se dérouler dans un établissement membre de l’AUF issus d’un pays dit du « Sud » selon la liste définie par la Banque mondiale. Les experts bénéficiaires du soutien pour une mission d’expertise doivent provenir d’un établissement membre de la zone Europe de l’Ouest de l’AUF.

https://www.auf.org