Appel à initiatives francophones « Jeunes, Paix et Sécurité »

Deadline has been passed

Resume

Les objectifs spécifiques de l’appel sont :
  • Renforcer la résilience de la jeunesse francophone et consacrer son rôle d’agent du changement et de paix ;
  • Consacrer l’implication des jeunes ainsi que celle de la société civile francophone en tant qu’acteurs à part entière dans la mise en œuvre de la Résolution 2250 ;
  • Favoriser le développement et valoriser des organisations de jeunes de la société civile francophone travaillant sur les questions de jeunesse et de paix, tout en encourageant leur partenariat dans une logique de complémentarité et d’échange de bonnes pratiques ;
  • Identifier, soutenir et accompagner des initiatives locales de prévention innovantes portées par des organisations de jeunes, y compris de jeunes femmes, de la société civile francophone ;
  • Concourir à l’appropriation active par les jeunes francophones de la Résolution 2250.
Cet Appel consiste en :
  1. Un financement de cinq (5) initiatives de prévention des crises et conflits représentatives de l'espace francophone portées par et pour les jeunes, y compris les jeunes femmes - 20 000 € par initiative (exemples : campagnes de sensibilisation, formations, renforcement de capacités, concertations, activités communautaires, création de réseaux de jeunes au niveau local, initiatives sur les réseaux sociaux, etc.) ;
  2. Une formation des récipiendaires sur des compétences clés (cycle de projet, sensibilité aux conflits, opérationnalisation de la résolution 2250) avant le début de mise en œuvre des initiatives ; et 
  3. Un mentorat des OSC locales sélectionnées par les OING accréditées auprès de l’OIF.

Criterias

Pour être éligible, les critères suivants sont requis de la part de l‘organisme requérant :

  1. Être une OSC (ONG, Association) locale de jeunes francophones reconnue et œuvrant dans le domaine de la paix et du développement, et poursuivant un but non lucratif et conforme aux valeurs de la Francophonie ;
  2. Disposer de son siège social et sa direction au sein de l’un des pays membres de l’OIF ;
  3. Remplir les conditions prévues par la législation en vigueur dans son pays d’enregistrement relatives à la reconnaissance juridique et justifier d’au moins deux années d’existence légale (statuts et récépissé de déclaration juridique) ;
  4. Faire état d’une gestion fonctionnelle conformément à ses statuts et disposer de documents qui en attestent et qui rendent effectivement compte des activités et comptes de l’organisation ;
  5. Démontrer ses capacités humaines, budgétaires et administratives pour réaliser l’initiative pour laquelle elle sollicite un financement ;
  6. Disposer d’un compte bancaire au nom et à l’adresse de l’organisation

https://jeunesse.francophonie.org/images/REGELEMENT_tdr_AAI_JPS2019.pdf